Projet d’auto-promotion pastorale du Ferlo

L'eau, le pâturage, le troupeau. Trente ans de compagnonnage avec les éleveurs du Ferlo

Pourquoi capitaliser ?

Depuis 1975, la coopération sénégalo-allemande a mené des activités de développement rural dans une partie de la zone pastorale du Nord du Sénégal, le Ferlo sableux. Ces trente années de présence, découpées en différentes phases de financement de projets, ont vu se succéder diverses approches thématiques et méthodologiques. Chacune représente une époque, avec ses propres solutions aux problèmes jugés prioritaires et sa façon de travailler conséquente.

Avant ce départ de la zone pastorale, l’équipe actuelle du projet propose une capitalisation des expériences acquises. Selon notre compréhension, capitaliser n’est pas évaluer. La perspective s’ouvre plutôt sur une contribution documentée au capital de connaissances déjà existant et sa distribution large. Elle part sur la base d’un bilan critique et d’une période de présence significative pour viser à en extraire les enseignements humains, méthodologiques, techniques, socio-économiques, ... .

L’utilité souhaitée de cette capitalisation réside dans l’impact que ces enseignements auront sur la conception et la réalisation de futures orientations de développement de la zone pastorale du Ferlo en particulier ou du pastoralisme au Sahel en général.

       

| Accueil | Plan | Crédits |